cebn - ecbsi

Méthodologie

La méthodologie d’élaboration de l’ECBSI est basée sur les compétences, une approche recommandée pour les examens à enjeux élevés tels que l’évaluation des diplômés des programmes de formation des professionnels de la santé.


Validation du contenu

L’ECBSI s’appuie sur plusieurs activités fondamentales, y compris un sondage d’analyse de la pratique et une révision par un panel de praticiennes, afin de s’assurer que l’examen soit pertinent et conforme aux pratiques actuelles. L’élaboration de l’examen comprend également des essais dans le cadre d’un projet pilote et une analyse psychométrique stricte des résultats. Il existe un lien direct entre le contenu de l’examen et la pratique quotidienne des infirmières autorisées au Canada. Des renseignements supplémentaires sont fournis ci-dessous.


Fiabilité

De nombreuses étapes serviront à assurer la fiabilité du processus. Premièrement, toutes les questions de l’ECBSI seront testées pour valider qu’elles détiennent des propriétés psychométriques acceptables, y compris une discrimination entre les questions. Deuxièmement, les formulaires d’examen contiennent un nombre adéquat de questions pour assurer la fiabilité interne. Troisièmement, l’administration de cet examen sera guidée par des procédures détaillées, des consignes de sécurité et des environnements de test conformes aux normes internationales en matière de pratiques exemplaires.


Équité

L’ECBSI est offert en français et en anglais. Conformément aux normes canadiennes applicables aux examens à enjeux élevés, on utilise une méthodologie d’adaptation linguistique plutôt qu’une simple traduction pour garantir l’équivalence et l’équité.

Pour garantir l’équité ainsi que des conditions de test équivalentes, la mise en œuvre de l’ECBSI est guidée par des procédures détaillées d’administration, des consignes de sécurité et des environnements de test conformes aux normes internationales en matière de pratiques exemplaires.

De plus, pour améliorer la fiabilité, l’échantillonnage comprend une large portion du domaine avec un grand échantillon de questions indépendantes. On a également choisi la méthode Angoff pour établir la note de passage.